LES BAMBINS ROUGE 2016

LES BAMBINS ROUGE 2016

22,80 $ la bouteille

FRANCE, LANGUEDOC APPELLATION D’ORIGINE PROTÉGÉE, CLOS DES AUGUSTINS
Caisse de 12 bouteilles

Prix à la caisse : 273,60$
PRENDRE NOTE : les vins en importations privées peuvent seulement être commandés à la caisse (de 6 ou de 12 bouteilles selon le produit, comme indiqué).

Catégories : , , Étiquette : Product ID: 1541

Description

VIN DE PAYS DU VAL DE MONTFERRAN,
AOC LANGUEDOC, FRANCE

TERROIRS
Les vignes sont situées dans les villages de Saint-Mathieu-de-Tréviers et Triadou. Grâce à de bas rendements, aux vendanges manuelles et à une méticuleuse sélection, les grappes sont assemblées avec des conditions optimales. Le vignoble de Pic Saint-Loup se caractérise par des sols argileux calcaires dûs à des résidus et par son microclimat.
Il est aussi sujet aux influences méditerranéennes et continentales avec lesquelles les températures varient de très chaudes le jour à très fraîches la nuit surtout en été.

VENDANGES ET VINIFICATION
Les vendanges se font manuellement et avec de petites caisses. La sélection se fait sur table de tri, les grappes sont ensuite éraflées et pressurées. La fermentation se fait à basse température. Puis, un passage en cuve thermo-régulée de 30 jours pour une belle extraction aromatique. L’élevage a lieu durant 9 mois en rotation entre cuve inox et foudre sous le contrôle de l’oenologue Pascal Châtonnet.

COMMENTAIRES
Ce vin aux fruits gourmands et d’une belle fraîcheur ravira les amateurs aussi de belles épices douces.

PRESSE
Wine Searcher : moyenne 88/100
Wine Spectator : Millésime 87/100 (millésime 2012)
Gilbert & Gaillard : 90/100 (Millésime 2013)
Gilbert & Gaillard : Médaille d’Or (Millésime 2013)

Informations complémentaires

Culture

Biodynamie

Vin rouge sec

moins de 1 g par litre de sucre résiduel

So2

inférieure à 70 mg/litre

Producteur

Clos des Augustins

Cépages

60 % Syrah, 20 % Grenache, 20 % Mourvèdre (petits rendements de 35 hl/ha)

Élevage

9 mois en rotation entre les cuves inox et foudre sous le contrôle de l’oenologue Pascal Châtonnet